Gagner de l’Argent au Poker en Ligne : Astuces et Conseils

Fiabilité

Gagner de l’argent au poker en ligne est un objectif pour beaucoup de nouveaux joueurs. Pourtant les élus sont peu nombreux. Dans ce guide, on vous donne quelques conseils pour gagner de l’argent au poker en ligne. Ces astuces peuvent s’appliquer aux parties de cash-game, aux tournois et parfois même aux deux univers.

9 Conseils pour augmenter ses chances de gagner de l’argent au poker

Dans cette partie, nous allons voir ensemble 9 conseils qui vous permettront d’augmenter vos chances de gagner de l’argent sur les meilleurs sites de poker en ligne.

Ajuster le montant de ses mises à sa bankroll

Ne pas jouer au-dessus de vos moyens est une règle d’or à ne pas jamais enfreindre si vous souhaitez gagner de l’argent au poker. Dans l’univers des paris sportifs, on entend souvent qu’il ne faut pas miser une somme que l’on n’est pas prêt à perdre. Au Poker, c’est la même chose.

Si vous disposez d’une bankroll de 1 000 €, il est conseillé de ne pas engager plus de 1 à 2 % de celle-ci sur une main.

Adapter vos mises à votre bankroll vous permet de préserver votre capital tout en optimisant le nombre de mains que vous allez pouvoir jouer. Et donc récolter un maximum d’expérience. En engageant une somme trop importante par rapport à votre bankroll, vous prenez aussi le risque de déjouer (jeu trop passif par crainte ou au contraire trop agressif pour faire passer un adversaire coûte que coûte).

Jouer serré pour gagner de l’expérience

Lorsque vous débutez au poker, avant de penser à gagner, il va surtout falloir penser à ne pas perdre. Ou du moins, à limiter vos pertes. Pour cela, on vous conseille de jouer plus serré. Cela vous permettra effectivement de mieux comprendre les ficelles du jeu à moindre coût, mais également de vous donner une image de joueur sérieux aux tables de poker. Jouer serré signifie que l’on évite les grosses prises de risque et que l’on mise principalement avec des mains fortes.

Mais attention, jouer serré ne signifie pas jouer avec la peur au ventre. Si vous avez peur d’aller au bout de votre idée, c’est probablement que vous jouez à une table trop élevée. Ou que vous avez engagé une part trop importante de votre bankroll sur un coup.

Bien choisir sa table de jeu ou son tournoi

Si vous souhaitez optimiser vos gains aux tables de poker, il est important de bien choisir la bonne table de jeu ou le tournoi adapté à votre niveau. En cherchant à répondre à deux questions :

  • Suis-je plus efficace en cash-game ou en tournoi ?
  • Quelle est la limite de mise la plus haute à laquelle je me sens à l’aise ?

Certains joueurs sont gagnants en tournoi et perdants en cash game. Et vice-versa. Quand vous démarrez le poker en ligne, il peut être intéressant de tester les deux variantes. Si les règles sont les mêmes, les qualités requises sont bien différentes pour performer. En tournoi, la patience a par exemple plus d’importance qu’en cash game ou vous pouvez quitter votre siège à n’importe quel moment. Certains joueurs apprécient le fait de jouer autant des parties de cash game que des tournois. C’est à notre sens une erreur.

Du point de vue du niveau de mise, que ce soit en cash game comme en tournoi, il est important de rechercher des tables sur lesquelles les compétences des autres participants sont égales ou inférieures aux vôtres. Ne cherchez pas à grimper trop rapidement, car vous risquez de jouer rapidement au-dessus de votre niveau.

Astuce : En cash game, vous pouvez considérer qu’un niveau de mise est acquis quand vous arrivez à accumuler au moins 8 big blindes (BB) toutes les 100 mains jouées. Mais attention, il faudra un nombre important de mains disputées pour bien évaluer cette variable. En tournoi ou en cash-game, la grosse blinde est la mise minimum pour pouvoir rentrer dans un coup. Gagner 8 BB toutes les 100 mains sur une table à 0,50 € / 1 € de blindes signifie que vous gagnez 8 euros toutes les 100 mains jouées.

[/su_list]

Utiliser les cashbacks et offres promotionnelles

Utiliser les avantages que propose un site de poker en ligne vous permet d’améliorer votre rentabilité. Et donc gagner plus d’argent. Les sites de poker en ligne proposent aujourd’hui de nombreuses offres promotionnelles. Chez la plupart des acteurs du marché, vous pourrez accéder à un bonus de bienvenue. Certaines plateformes proposent également des offres qui permettent de tester différentes variantes du poker en ligne. Et parfois même gratuitement.

Avant de vous inscrire, il est conseillé de comparer les offres, afin de maximiser votre rendement. On vous conseille notamment de comparer le rakeback des sites. D’autant plus si vous comptez jouer de manière régulière. Le rakeback est le pourcentage de commission prélevé à chaque main par le site et qui revient aux joueurs. À chaque main disputée, la room de poker prélève une commission.

Si vous avez contribué à 100 € de commission et que le site offre 30 % de rakeback, vous pourrez alors récupérer 30 euros.

Faire un suivi des statistiques de ses parties

Gagner de l’argent en jouant au poker en ligne nécessite de maintenir une certaine progression. Et pour progresser sur le long terme, il est aussi très important d’analyser vos parties. Cette méthode vous permettra de comprendre quelles sont vos forces et d’identifier les faiblesses sur lesquelles il faudra redoubler d’efforts.

Reprendre les mains jouées offre également la possibilité de dégager des tendances sur votre style de jeu. Un style que vous pourrez cultiver ou modifier à souhait. Pour vous aider dans l’analyse, certains logiciels s’avèrent être très utiles pour améliorer votre jeu, votre compréhension des règles du poker vos prises de décision.

Éviter de jouer selon ses émotions

Les joueurs qui gagnent de l’argent en jouant au poker sont avant tout imperméables aux émotions. Au poker, l’euphorie ou la peur ne sont jamais de bon conseil. Si vous jouez avec trop d’émotions, vous risquez de faire fondre votre bankroll rapidement. Le poker est un jeu de stratégie et la rationalité reste la meilleure approche pour maximiser vos gains.

Vous écarter de cette rationalité peut parfois se traduire par des erreurs très coûteuses parce que vous ne respectez plus certaines règles élémentaires comme le money management ou les enchères propres au poker. Le money management désigne la manière dont vous gérez votre bankroll.

Si vous vous sentez frustré, que cela soit directement lié au poker ou non, il est plus que conseillé de laisser les cartes de côté. Même logique lors de moments de grande euphorie.

Faire des pauses après une série de défaites

Vivre du poker en ligne nécessite de bien maîtriser les temps forts et les temps faibles. Un enchaînement de mauvais résultats peut vous faire perdre les pédales. C’est dans ces moments qu’il faut redoubler de lucidité et comprendre qu’il est peut-être temps de faire une pause.

Lorsque vous accumulez les pertes, vous pouvez entrer dans une période de « tilt ». Ces périodes sont dangereuses, car elles peuvent vous écarter de la rationalité au profit des émotions. C’est dans ces périodes de tilt que l’on entend certains joueurs dire qu’ils vont « se refaire ». Une logique à bannir pour être vraiment gagnant sur le long terme.

Vous pouvez aussi profiter de ces temps de pause pour vous recentrer sur votre jeu en analysant vos parties, les grands principes de mises au poker, etc. Mais il arrive que la meilleure manière de progresser à l’instant T soit d’arrêter momentanément de jouer. Si cela peut paraître contre-intuitif, il est parfois important de récupérer mentalement de longues sessions.

Étudier les joueurs professionnels

Pour optimiser la probabilité de gagner de l’argent au poker en ligne, suivre les joueurs les plus performants devrait vous aider. Comme dans n’importe quel domaine, s’inspirer des meilleurs joueurs de poker français ou internationaux est rarement une mauvaise idée. Pour étudier les joueurs plus expérimentés et surtout, ceux qui gagnent, les ressources sont aujourd’hui très nombreuses :

  • livres,
  • format vidéo enregistré ou en live,
  • podcast…

Pour vous faire progresser rapidement, certains joueurs pro proposent également des formations et du coaching personnalisé. Si toutes les offres ne se valent pas, ces méthodes peuvent vous permettre de franchir un cap dans votre pratique. Le coaching peut par exemple vous aider à développer une facette de votre jeu.

S’entraîner dans les tournois en ligne

Pour maximiser votre probabilité de gagner de l’argent au poker en ligne, il faudra beaucoup pratiquer et pour cela, rien ne vaut un tournoi de poker : l’endurance nécessaire, le sang-froid, les émotions à gérer…

Commencez par des tournois aux faibles limites. Cela vous permettra de vous situer dans la hiérarchie et d’évaluer rapidement si vous pouvez prétendre gagner dans des tournois avec des buy-in plus élevés.

Si les freeroll (tournois gratuits) peuvent constituer une solution, c’est selon nous une fausse bonne idée d’y participer dans une optique de progression. En effet, lors de ces tournois gratuits les joueurs ont tendance à jouer de manière très agressive, dénaturant totalement le jeu. Les enseignements à tirer de ce genre de tournois sont donc souvent très limités.

6 Conseils pour gagner de l’argent en tournoi de poker

les ranges au poker

Dans cette partie, nous revenons spécifiquement sur des conseils qui s’appliquent à l’univers des tournois en ligne pour gagner de l’argent. Un univers où la patience règne en maître.

Jouer précautionneusement pendant les premiers tours

Le poker restant un jeu de stratégie, il est important de profiter des premiers niveaux d’un tournoi pour évaluer le niveau de compétence des autres joueurs à votre place. Cela vous permettra d’utiliser cela plus tard à votre avantage. Inutile de prendre des risques démesurés pendant ces premiers tours. On observe et on planifie pour les niveaux suivants. Les opportunités arriveront bien assez tôt.

Augmenter vos mises quand les antes entrent en jeu

Pour augmenter votre probabilité de gagner de l’argent en tournoi, il est nécessaire de comprendre la structure de celui-ci. Dans un tournoi de poker, après un certain nombre de paliers, les antes apparaissent. Dans le schéma classique, seuls deux joueurs sont contraints de miser de manière obligatoire : le joueur en petite et celui en grosse blinde. Les antes font que tous les joueurs de la table doivent mettre un minimum dans le pot, avant la distribution des cartes.

Et cela change tout. Prenons un exemple avec une table de 10 joueurs et des blindes de 50 / 100. Sans les antes, avant le début de la main, le pot est déjà constitué de 150 jetons. Si l’on introduit le même exemple avec 10 jetons de ante par joueur, le pot initial n’est plus de 150 mais de 250 jetons ( 50 + 100 + (10 * 10 joueurs)). Si vous jouez de manière trop conservatrice avec les antes, le risque est que votre bankroll s’érode petit à petit.

Ne pas jouer passivement

Si on vous conseille de jouer avec précaution lors des premiers tours, il est important de ne pas tomber dans la passivité. Si un joueur relance systématiquement lorsque vous êtes de big blind, c’est peut-être qu’il a compris que vous ne défendiez jamais celle-ci.

Gardez en tête qu’au poker, la passivité laisse le champ libre aux adversaires. Ne pas prendre l’initiative vous coupera de toute opportunité de construire votre pile de jetons. N’hésitez donc pas à bluffer sur certains spots lorsque la situation le justifie pour faire grossir votre pile de jetons.

Savoir reconnaître quand se coucher

Faire partie des joueurs gagnants nécessite de faire preuve de froideur. Lorsque vous jouez au poker, l’orgueil n’a pas vraiment sa place. Si la manière de jouer de votre adversaire vous laisse à penser qu’il dispose d’une meilleure main que vous, vous avez tout intérêt à vous coucher. À long terme, vous serez gagnant. Dans un tournoi, savoir se coucher au bon moment vous permet aussi de préserver toutes vos chances d’entrer dans les places payées.

Pour vous aider à prendre la meilleure décision, essayez de vous en tenir aux tendances que vous avez observées chez vos adversaires, notamment lors des premiers tours.

Être en forme physiquement

Les tournois de poker en ligne peuvent parfois durer plusieurs heures. Pour les plus gros tournois, il faudra même batailler pendant plusieurs soirées. Dès lors, il est important de conserver sa lucidité sur une période suffisamment longue. Pour cela, disposer d’une bonne condition physique est indispensable pour performer et gagner de l’argent.

Notez que cette qualité essentielle pour faire partie des joueurs qui gagnent doit se travailler tout au long de l’année. Et pour y parvenir, vous avez l’embarras du choix : course à pied, yoga, boxe, vélo ou n’importe quelle activité qui vous aère l’esprit. En conservant une certaine forme physique, vous pourrez prendre l’avantage sur des joueurs qui ne font pas cet effort. Plus le tournoi sera long et plus cette dimension aura un poids important sur votre jeu et vos performances.

Une étude publiée dans NCBI en 2020 a démontré une corrélation positive entre forme physique et concentration. D’autres études avaient déjà mis en avant une capacité à se concentrer sur une période plus longue (jusqu’à une heure) après une période d’exercice.

Connaître les probabilités des mains au poker

Pour gagner au poker, exit les émotions et place à la rationalité. Et quoi de plus rationnel que les statistiques et les probabilités ? En recourant à ces outils, vous augmenterez considérablement vos prises de décisions. Dans vos calculs probabilistes, plusieurs éléments sont à prendre en considération :

  • Votre main
  • Votre position
  • Les cartes présentes sur le board et visibles de tous
  • Le nombre de joueurs impliqués dans le coup
  • Les outs (les cartes pouvant encore sortir)
  • Le montant à miser par rapport au montant total du pot

Les probabilités vous permettent d’optimiser le ratio risque / récompense. Bien les connaître vous permettra aussi d’automatiser certaines prises de décision. Idéal sur un tournoi qui peut durer plusieurs heures.

Utiliser un logiciel de tracking au poker

Un logiciel de poker permet de suivre vos parties, main par main afin d’analyser votre manière de jouer. Les logiciels embarquent également des outils statistiques qui aident à augmenter vos gains au poker en analysant le jeu de vos adversaires. Voici deux exemples :

Hold’em manager

Le tracker poker Hold’em Manager compte aujourd’hui trois versions. Hold’em Manager 3, la dernière version du tracker permet à plus d’un million d’utilisateurs d’optimiser la prise de décision, mais également d’accéder à des centaines de datas différentes pour affiner leur jeu et leurs prises de décisions.

Chez les joueurs, Hold’em Manager est utilisé en priorité pour suivre les adversaires que vous rencontrerez. La grande variété d’indicateurs permet une analyse fine de vos adversaires, mais aussi de votre manière de jouer. En combinant ces indicateurs, vous pourrez mieux comprendre certaines facettes de votre jeu et du jeu de vos adversaires. En utilisant Hold’em Manager, vous pourrez également utiliser l’outil d’analyse de rentabilité de vos mains.

Un outil qui permet d’introduire beaucoup de nuances grâce aux filtres. Ainsi, vous pourrez analyser vos performances de rentabilité sur des mises au flop, sur des pots à 3bet ou sur des mains qui vont jusqu’à la river, la dernière des cinq cartes au poker.

Au niveau de la tarification, Hold’em Manager 3 est disponible à partir de 60 dollars. Entre la version Texas Hold’em et la version Omaha, les prix sont sensiblement les mêmes. À noter qu’en vous abonnant, vous disposez d’une version d’essai gratuite, valide pendant 14 jours.

Avantages Hold’em Manager

  • Un logiciel conçu par des joueurs de poker pour les joueurs de poker
  • Interface qui reste intuitive
  • Aussi utile pour les débutants que les joueurs confirmés
  • Disponible en Texas Hold’Em et en Omaha
  • Compatible avec 12 sites majeurs de poker en ligne

Inconvénients Hold’em Manager

  • Incompatible sur Mac
  • Quelques bugs recensés, notamment pour les joueurs de Winamax

PokerTracker

PokerTracker est un outil qui aide les joueurs de poker à gagner de l’argent en ligne depuis 2001. En 2024, les joueurs du monde entier évoluent sur la version PokerTracker 4.

Pour beaucoup de joueurs pro, ce logiciel de poker est le meilleur outil de tracking présent sur le marché. Capable de vous aider à analyser vos parties en utilisant plusieurs dizaines d’angles différents, PokerTracker 4 embarque également un arsenal de compétition pour vous aider à déjouer les plans de vos adversaires aux tables.

La tarification est à peu près similaire à celle de Hold’em Manager. Pour les variantes Omaha et Hold’em, le package de base est proposé à partir de 64,99 $. À noter que si vous jouez à la fois en Texas Hold’em et en Omaha, PokerTracker 4 propose un package commun, plus avantageux financièrement. L’abonnement à PokerTracker 4 est aussi proposé avec une période d’essai de 14 jours.

Avantages PokerTracker

  • Compatible Mac et Windows
  • Outil idéal pour les gros joueurs
  • Une centaine d’indicateurs disponibles
  • Possible d’importer les bases de données d’autres trackers

Inconvénients PokerTracker

  • Moins de personnalisation possible par rapport à Hold’em Manager
  • Légèrement plus cher que Hold’em Manager

Combien d’argent gagnent les joueurs pro ?

Commençons déjà par définir ce qu’est un joueur de poker professionnel. Pour être rangé dans la catégorie des joueurs professionnels, on considère qu’un joueur tire l’essentiel de ses revenus du poker. S’il est assez simple de trouver les gains en carrière des joueurs de poker, ceux-ci ne prennent pas en considération les pertes cumulées. Il est aujourd’hui difficile de trouver des statistiques fiables sur le salaire net d’un joueur de poker pro.

Selon plusieurs estimations, la majorité des joueurs professionnels de poker en ligne gagnent en moyenne entre 30 000 et 50 000 euros par an. Mais une moyenne cache de très grandes disparités. Pour les joueurs de cash game évoluant sur des limites élevées, la fourchette peut rapidement grimper et osciller entre 100 et 500 000 euros par an. Les meilleurs joueurs de poker de la planète gagnent plusieurs millions de dollars chaque année. À noter que les joueurs professionnels peuvent aussi bénéficier de conditions financières plus avantageuses avec des contrats de sponsoring avec des marques.

Une étude menée en 2018, menée sur plus de 600 joueurs, tendait à montrer que 30 % des joueurs de poker sont gagnants sur le long terme. Ce qui ne signifie évidemment pas que tous sont professionnels. Selon les résultats de cette enquête, 5 % de l’échantillon pouvait se targuer de remporter au moins 10 BB (Big blind) toutes les 100 mains jouées. Un niveau qui pourrait être assimilé au niveau d’un joueur professionnel.

Le tableau suivant reprend les 10 plus grands gagnants au poker en France avec le cumul des gains en ligne et en live.

Classement Nom Gains en carrière
1 Jean-Noël Thorel 19,8 millions de $
2 Bertrand (Elky) Grospellier 15,4 millions de $
3 Benjamin Pollak 13,1 millions de $
4 Antoine Saout 9,9 millions de $
5 Rui Cao 9,3 millions de $
6 David Benyamine 8,2 millions de $
7 Sylvain Loosli 7,9 millions de $
8 Fabrice Soulier 6,5 millions de $
9 Julien Martini 5,9 millions de $
10 Alexandre Reard 5,6 millions de $

À noter que le chanteur Patrick Bruel affiche des gains en carrière à plus de 1,6 million de dollars.

FAQ

Peut-on vivre du poker en ligne ?

Comment s’améliorer au poker en ligne ?

Combien d’argent gagne-t-on au poker ?

Le poker en ligne est-il légal en France ?

Références :

https://pokerdb.thehendonmob.com/ranking/196/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7010910/

Articles Liés

Alexandre Robert
Administrateur de Techopedia France

L'écriture sous toutes ces formes, voici ce qui dirige une partie de ma vie et de mon travail ! A commencer par mes études, à l'EJCAM (Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille), pour ensuite avoir la chance d'exercer mon métier durant plus de 3 ans au sein de la Presse Quotidienne Régionale des Bouches du Rhône : La Provence et La Marseillaise. Pour compléter mon apprentissage éditorial, c'est vers le web que je me suis par la suite tourné, où j'ai eu la chance de poser mes mots sur les sites de Superprof, Food Spring, Decathlon et bien d'autres…