Trading des CFD : Définition et Comment Débuter

Fiabilité

Le trading sur les CFD (Contrat sur différence) consiste à parier sur des variations à la hausse ou à la baisse d’un actif, sans jamais le détenir directement.

Disponible en étant inscrit chez un courtier (broker), il permet d’effectuer un Short ou un Long sur le marché en utilisant un effet de levier et en se protégeant avec un Stop-Loss.

Ces instruments complexes représentent un risque élevé de perte en raison de l’utilisation de l’effet de levier et plus de 75 % des comptes de particuliers sont perdants.

C’est pourquoi nous avons décidé de vous offrir un guide complet pour apprendre et débuter dans le trading CFD en 2024.

Qu’est ce que le trading de CFD ?

cfd trading

Le trading de CFD (Contrat pour la différence, en français) est le fait d’utiliser un instrument financier permettant de miser sur les variations de prix de différents actifs, sans les posséder directement.

Différents types de CFD peuvent être actuellement échangés chez les différents brokers :

  • Actions : sur des actions de sociétés cotées en bourse
  • Indices boursiers : sur des indices comme S&P 500, DAX 30, CAC40
  • Matières premières: sur des matières comme l’or, le pétrole ou le cacao
  • Forex : sur des paires de devises comme EUR/USD, EUR/GBP
  • Cryptomonnaies : sur des actifs cryptographiques comme Bitcoin, Ethereum ou Ripple
  • Obligations : sur des obligations d’entreprises ou d’État
  • ETF : sur des fonds négociés en bourse, qui suivent des indices, actifs ou matières premières

Les traders qui souhaitent utiliser les effets de levier du CFD doivent toujours trouver un broker capable de proposer ces instruments financiers. En ouvrant un compte de trading, ils peuvent exécuter leurs ordres de Long ou de Short sur différents actifs en échange d’une commission ou d’un spread (différence entre cours d’achat et de vente).

Les sites de trading appelés « Brokers » jouent également un rôle essentiel dans la formation et la prévente des risques liés aux CFDs pour les traders : en fournissant des ressources éducatives et un support 24/7.

Laissez-nous résumer en quelques points clefs le trading de CFD :

  • CFD = Contrat For Difference (Contrat pour la différence)
  • Spéculer sur la hausse ou baisse d’un actif sous-jacent, sans le détenir
  • Utilisation de l’effet de levier pour augmenter sa capacité d’investissement
  • Position longue (Long) pour une hausse, ou Position courte (Short) pour une baisse
  • Ordre de Stop-Loss et Take-Profit pour limiter les pertes ou sécuriser ses gains
  • Instrument financier risqué où 75 % des comptes sont perdants
  • CFD sont possibles sur tous les actifs financiers traditionnels et cryptos

Comment fonctionnent les CFD ?

Les CFD permettent de parier sur le fait qu’un prix va monter ou descendre sur une certaine période, sans avoir besoin de détenir directement l’actif en question.

Afin d’utiliser de manière éclairée cet instrument risqué et essayer de faire partie des 25 % de traders gagnants sur le marché, vous devez absolument comprendre le fonctionnement réel des contrats CFD disponible chez les meilleurs brokers.

Le trader doit simplement ouvrir une position en sélectionnant dans un premier temps un actif sous-jacent (actions, matières premières, crypto-monnaies, paires, ETF…) sur lequel il souhaite parier.

Ensuite, il est possible d’agir sur différents instruments pour configurer un ordre de CFD trading :

Trader sur des Long ou Short

short long

Pour pouvoir spéculer sur les mouvements de certains actifs sous-jacents, les traders peuvent ouvrir une position « Long » ou « Short ».

La position Long signifie que vous êtes « acheteur » et que vous pariez sur une hausse du prix de l’actif. En achetant à un prix donné, le trader peut réaliser un profit égal à la différence entre son prix de vente et son prix d’achat.

Il est évidemment possible de réaliser une perte si jamais l’actif baisse lorsque l’on ouvre une position longue.

La position Short signifie que vous êtes « vendeur » et que vous pariez sur une baisse du prix de l’actif. En achetant à un prix donné, le trader peut réaliser un profil égal à la différence entre son prix de vente initial et le prix d’achat.

Les pertes sur les positions courtes sont encaissées lorsque l’actif augmente.

Une fois que la position Long ou Short est ouverte, les traders peuvent clôturer leur position à tout moment sur le marché pour réaliser une perte ou un profit. Les brokers appliquent à ce moment un spread, qui est une différence entre les prix d’achat et de vente, représentant une marge généralement assez faible.

L’utilisation d’un Stop-Loss (Arrêt des pertes) peut permettre de limiter les pertes en clôturant de manière automatique une position si l’actif évolue de manière défavorable au pari initial de Long ou de Short.

Les investisseurs peuvent également utiliser le Take-profit en ouvrant un tel ordre, pour clôturer automatiquement un Long ou un Short à un certain niveau de profit.

Attention, des frais de financement peuvent également être appliqués lorsqu’un trader décide de garder une position CFD ouverte d’un jour à l’autre (overnight).

Concrètement, le trading des Long et Short en CFD peut se faire de manière totalement automatique en ouvrant un ordre chez un broker. Cependant, réaliser des bénéfices avec cet instrument financier demande de réelles compétences en trading : ce n’est pas fait pour tout le monde et Techopedia vous recommande d’abord de suivre une formation.

Utiliser l’effet de levier

effet levier cfd

L’effet de levier est un mécanisme permettant d’augmenter sa capacité de financement et d’augmenter son investissement initial.

Les CFD sont de manière générale proposés avec la possibilité d’utiliser l’effet de levier. Ce multiplicateur de gains ou de pertes est réglementé par l’ESMA depuis le 1er août 2018 (date de la première commercialisation des CFD aux particuliers en France) et est limité en fonction de l’actif sous-jacent :

  • Effet de levier maximum x2 sur les crypto-monnaies
  • Effet de levier maximum x5 sur les actions
  • Effet de levier maximum x30 sur les devises du Forex

Certains courtiers à l’étranger régulés par d’autres autorités peuvent parfois même proposer des effets de leviers permettant d’augmenter sa capacité de financement à x500.

Si par exemple vous décidez de placer un Short avec un levier 10:1 sur la paire EUR/USD avec un investissement initial de 20 €, votre position devient en réalité : 10 x 20 € = 200 €.

Cet instrument utilisable lorsque vous faites du trading de CFD comporte évidemment des risques importants. Même si vos gains peuvent se multiplier beaucoup plus rapidement, vos pertes peuvent également s’accumuler à grande vitesse.

Vous devez assurer un capital initial nécessaire pour ouvrir une telle position (marge de dépôt) et détenir une marge de maintien pour conserver la position.

En atteignant le seuil de liquidation, le trade en CFD peut alors faire l’objet d’un appel de marge (Margin Call) de la part du broker. Étant donné que le compte du trader ne dispose plus assez de capital pour conserver la position ouverte, le site propose à ce dernier de déposer des fonds supplémentaires pour couvrir la marge nécessaire.

En cas d’appel de marge non satisfait par le trader, une liquidation forcée est engagée et le trader doit subir une perte totale de ses capitaux. C’est pourquoi la prévention et l’utilisation d’un Stop-loss et d’un effet de levier raisonnable est de mise pour ceux qui souhaitent se lancer dans le trading de CFD.

Quel est l’avantage du trading CFD comparé au trading traditionnel ?

Le plus grand avantage du trading de CFD est clair : vous pouvez négocier sur marge, ce qui signifie que vous pouvez contrôler une plus grande quantité d’actif sous-jacent avec un plus petit montant de capital. Cela peut amplifier les profits potentiels, mais également amplifier les pertes potentielles.

L’effet de levier sur le CFD attire évidemment de nombreux traders qui souhaitent accélérer leurs positions avec un faible investissement.

Sans avoir besoin de posséder directement les actifs, le CFD trading donne également l’accès à des centaines de marchés comme les actions, les matières premières, les crypto-monnaies, les devises et tous les autres actifs financiers disponibles sur les meilleures plateformes de trading.

Même s’il est important de toujours considérer les frais de spread et commissions appliquées par les brokers sur les CFD, Techopedia a également pu remarquer que cette forme de trading permet d’éviter d’importants frais de courtage traditionnels.

Grâce à la flexibilité de ce marché très liquide, l’utilisation de l’effet de levier qui offre de nombreuses possibilités aux traders, la possibilité d’ouvrir une position dans les deux sens du marché, le trading CFD est aujourd’hui l’un des plus utilisé en France.

Par souci de transparence et de prévention, la rédaction de Techopedia souhaite tout de même souligner les quelques inconvénients de ces instruments financiers :

  • Selon l’AMF, près de 9 particuliers sur 10 sont perdants dans le trading de CFD
  • L’effet de levier augmente considérablement les chances de perdre totalement son investissement
  • Les CFD sont des instruments complexes et volatiles qui nécessitent de grandes connaissances des marchés
  • Ces instruments sont très volatiles et peuvent faire face à des fluctuations rapides et imprévisibles
  • Certains sites de trading CFD ne sont pas réglementés et affichent des effets de levier plus importants, augmentant les risques de perte
  • Risque important de dépendance au CFD trading

Nous pensons que les inconvénients sont uniquement liés à des mauvaises utilisations des CFD par certains traders débutants qui souhaitent réaliser d’importants bénéfices en très peu de temps. Malheureusement, cet instrument n’est pas magique et ne peut en aucun cas vous permettre de devenir riche en un temps record.

Pour profiter uniquement des avantages des effets de levier et du trading en CFD, Techopedia vous recommande simplement de suivre des formations en analyse technique et fondamentale, mais également d’augmenter vos connaissances sur les marchés financiers.

Comment débuter le trading CFD en 5 étapes ?

formation

Voici les cinq étapes à suivre absolument avant de commencer dans le trading CFD en 2024 :

  1. Comprendre comment fonctionnent les CFD

    La formation et les ressources éducatives autour du trading CFD sont indispensables pour commencer. Cela peut réduire considérablement les risques liés à cette forme de trading et vous donner plus de chance de faire partie des 25 % de comptes en bénéfices. Le guide complet sur les CFD de Techopedia peut être évidemment un excellent support d’apprentissage pour comprendre le fonctionnement, mais nous vous recommandons également d’utiliser les formations et ressources proposées par certains brokers comme Avatrade ou XTB. Par exemple, la XTB Academy offre de nombreux articles ou vidéos offertes par des spécialistes qui peuvent vous permettre de comprendre toutes les spécificités du fonctionnement des CFD. Nous vous recommandons de passer un temps significatif pour comprendre comment fonctionnent les CFD avant de débuter. C’est seulement après avoir profondément saisi toutes les caractéristiques de ces instruments et de leurs risques que vous pouvez envisager trader en mode démonstration ou réel.
  2. Comprendre les profits et les pertes en CFD

    Maintenant, vous devez comprendre comment sont calculés les profits et les pertes des Contrats pour la différence en trading. C’est essentiel pour n’importe quel trader, afin d’effectuer par la suite un suivi précis des mouvements et des P&L (« Profits and Loss »). Pour calculer un gain ou une perte générée par votre position, vous n’avez qu’à multiplier le montant de l’évolution du marché par la taille de votre position euros par point.

    La formule générale est la suivante : Gain ou perte = Évolution du lot (en points) x Taille de la position (en euros par point)

    Pour une position longue par exemple, si le marché monte de 10 points, votre profit serait de : Profit = 10 x Taille de la Position (Nombre de CFD x Valeur par point du CFD)

    Si le marché baisse de 10 points, votre perte serait de : Perte = -10 x Taille de la Position (en euros par point)

    Le fonctionnement est exactement le même lorsque vous ouvrez une position short, à la seule différence que ce sont les points perdus par le marché qui peuvent vous faire réaliser les bénéfices, et les points gagnés par le marché qui peuvent vous faire perdre de l’argent.

    Comprendre les profits et les pertes en CFD
  3. Comprendre comment passer un ordre de CFD

    Une fois que vous allez arriver chez l’un des meilleurs brokers qui permettent de trader des CFD, vous devez comprendre comment passer un ordre. La moindre erreur peut avoir de grands impacts : nous vous recommandons de prendre le temps de comprendre cette procédure. Après avoir ouvert un compte chez un courtier, financé votre compte de trading grâce à un dépôt et choisi un marché CFD (comme les crypto-monnaies), vous n’avez plus qu’à passer un trade directement sur le logiciel fourni. Même si les interfaces peuvent légèrement varier, voici les informations à renseigner : décider d’une position d’achat (long) ou de vente (short), décider de la taille de la position et le nombre de CFD à trader, sélectionner l’effet de levier souhaité, configurer des ordres de stop-loss et take-profit, surveiller et clôturer votre trader automatiquement ou manuellement. Certaines données peuvent être exprimées différemment en CFD. Le plus important est donc de bien comprendre la valeur du pip, la valeur du lot ou encore la valeur du contrat lorsque vous ouvrez votre position de short ou long.
    Comprendre comment passer un ordre de CFD
  4. Comprendre les durées de trading pour les CFD

    Lorsque vous souhaitez vous lancer dans le trading de CFD, vous devez comprendre que l’intervalle de temps entre l’ouverture et la fermeture de position peut varier en fonction de l’actif sous-jacent tradé, les horaires d’ouverture des marchés, les règles de votre courtier et votre stratégie. Techopedia a pu mettre le doigt sur les durées courantes de trading en CFD :

    Intraday : ouverture et fermeture de la position dans la même journée de trading, pour profiter de mouvements à court terme

    Moyen terme : détention des positions de CFD pendant plusieurs jours pour tirer profit de tendances en essayant d’éviter les mouvements brusques à court terme

    Long terme : une approche du trading CFD similaire à un investissement traditionnel en fermant ses positions plusieurs mois voire plusieurs années après leurs ouvertures

    Vous devez comprendre que pour certains actifs, des frais de swap ou rollover peuvent être appliqués. Ils sont associés au coût de maintien d’une position avec effet de levier au-delà de la clôture du marché pendant la nuit. La durée de trading est donc importante à comprendre en amont, afin de n’avoir aucune surprise et d’avoir une stratégie établie.

  5. Comprendre les coûts associés au trading CFD

    Parfaite transition pour vous signaler également qu’il est important de prendre en compte l’ensemble des coûts liés au trading CFD en fonction du courtier que vous utilisez, la taille de votre position et les différentes conditions de votre ordre. De manière générale, vous devez vous attendre à différents coûts lorsqu’une position longue ou courte est ouverte sur un actif sous-jacent :

    Spread : différence entre le prix d’achat (demande) et le prix de vente (offre) du CFD, qui représente le coût de la transaction et la marge du courtier. Le spread peut être variable ou fixe.

    Frais overnight : en maintenant une position d’un jour à l’autre, il est possible d’être soumis à des frais de financement overnight, qui peuvent être appelés « frais de swap ».

    Commissions : vous pouvez également être soumis à des commissions sur chaque transaction en fonction du courtier, en fonction de la taille de la position ou de votre volume de trading.

    Frais de conversion : si jamais vous décidez de trader des CFD sur des marchés étrangers avec une devise différente de celle de votre compte de trading, vous pouvez être soumis à des frais de conversion.

    Frais de garantie : une marge est demandée par certains courtiers pour assurer le maintien de votre position sur certains marchés en utilisant un effet de levier.

    Techopedia vous demande de toujours vous renseigner sur l’ensemble des frais de votre courtier avant de commencer le trading en CFD. Sachez que des frais de dépôt, de retrait ou de gestion de compte peuvent également exister et avoir un impact sur vos performances globales.

Quelles sont les meilleures plateformes pour faire du CFD trading en France ?

Nous trouvons important chez Techopedia de vous diriger vers les meilleures plateformes qui proposent la possibilité de trader en CFD dans l’hexagone. Régulées, sécurisées et surtout plus intéressantes au niveau des frais, nous vous conseillons fortement de choisir l’une d’entre-elles :

  • Avatrade
  • XTB
  • Pepperstone
  • eToro

Voici quelques informations supplémentaires sur ces courtiers sélectionnés par nos équipes :

Avatrade

Disponible depuis 2006 sur le marché du trading en ligne, Avatrade est selon nous le meilleur courtier pour trader des CFD d’actions et de Forex. Proposant diverses plateformes comme MetaTrader 4, MetaTrader 5 idéales pour le trading, le site se conforme aux directives des marchés d’instruments financier européenne (MiFID) et semble être l’une des meilleures options en 2024

Une bonne plateforme 360

Nous recommandons AvaTrade : La Clé d'un Trading Intelligent et Accessible

  • Recommandé pour sa robuste sécurité, AvaTrade protège des milliers de traders à travers le monde
  • Avec plus de 250 instruments financiers, AvaTrade offre un choix étendu pour diversifier vos investissements
  • Certifié par de nombreux régulateurs, en Europe comme dans le reste de monde
Broker Avatrade
Date de lancement 2006
Nombre de CFD disponibles +600
Effet levier Jusqu’à 30:1
Formation gratuite Oui

XTB

Partenaire de certaines stars internationales comme Conor McGregor et José Mourinho, XTB est selon nous le 2ème meilleur courtier pour le trading de CFD. Autorisant les investissements à partir de 10 € et proposant sa propre plateforme xStation5, XTB propose plus de 2 300 CFD sur le Forex, Matières premières, Indices et 40 CFD sur les crypto-monnaies avec des frais réduits. Un excellent choix selon nous.

La diversité avec peu de frais

Soyez à l'avant-garde du trading avec XTB : Technologie innovante, Expertise globale, Service de confiance

  • + de 2100 instruments financiers pour une diversification optimale de votre portefeuille
  • Des spreads dès 0.1 pip sur le Forex garantissent une trading rentable chez XTB
  • xStation de XTB offre une exécution rapide et des outils d'analyse avancés
78% des comptes d’investisseurs particuliers enregistrent des pertes lorsqu’ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Broker XTB
Date de lancement 2002
Nombre de CFD disponibles +2300
Effet levier Jusqu’à 30:1
Formation gratuite Oui

Pepperstone

Ce courtier en ligne australien a récemment obtenu le titre de « Meilleur MT4 Broker » et mérite amplement cette 3ème position. Fondé en 2010, Pepperstone est spécialisé dans le trading CFD et propose un compte Risque Limité pour ne jamais risquer plus que le montant investi sur chacune de vos positions : avec des spreads compétitifs (à partir de 0.0 pip) et une exécution ultra rapide. Un espace idéal pour le trading de CFD en 2024.

Courtage en ligne

Peperstone : un courtier fiable et compétitif

  • Trading automatisé
  • Les utilisateurs ont accès à des plateformes renommées telles que MetaTrader 4, MetaTrader 5 et cTrader
  • Service client accessible 24/24 en français
  • Des spreads très compétitifs, à partir de 0,0 pip
Broker Pepperstone
Date de lancement 2010
Nombre de CFD disponibles +300
Effet levier Jusqu’à 10:1
Formation gratuite Oui

eToro

eToro est l’une des plateformes les plus répandues dans le monde en 2024. Arrivé en 2007, plus de 30 millions de particuliers et professionnels utilisent quotidiennement ce courtier en ligne pour trader des CFD et bien d’autres instruments. Vous pouvez profiter de la volatilité des marchés sur plus de 5 000 actifs négociables en CFD avec effet de levier et vente à découvert – Tout profitant de sa communauté de traders qui partagent leurs stratégies.

Trading social et courtage

eToro : L'application de trading par excellence

  • Copiez les transactions des traders expérimentés
  • Investissez dans des actions, des cryptomonnaies, matières premières, ETF et options
  • Outils d'analyse technique avancés pour une expérience optimale
Broker eToro
Date de lancement 2007
Nombre de CFD disponibles +5000
Effet levier Jusqu’à 30:1
Formation gratuite Oui

 FAQ

Le trading CFD est-il légal en France ?

Que signifie CFD en français ?

Peut-on gagner de l’argent avec le trading CFD ?

Le trading CFD est-il fiable ?

Pierre Kryzowski
Expert en Cryptomonnaies
Pierre Kryzowski
Expert en Cryptomonnaies

Pierre Kryzowski est un spécialiste reconnu dans les domaines des casinos en ligne et des cryptomonnaies, avec une expertise approfondie et une expérience riche acquise à Paris, Île-de-France, et au-delà. Actuellement co-fondateur de crash-casino.io depuis juillet 2022, Pierre a joué un rôle clé dans l'établissement et la croissance de ce site influent dans le secteur du Gaming, en mettant l'accent sur les aspects techniques et stratégiques du jeu en ligne. Sa collaboration avec Catena Media en tant que freelance a mis en lumière son savoir-faire dans le domaine des casinos en ligne. Il a participé activement à des conférences SIGMA,…