Protéger son smartphone : Conseils essentiels pour protéger votre vie numérique

POINTS CLÉS À RETENIR

La protection de votre smartphone est essentielle pour préserver votre vie numérique. Qu'il s'agisse de définir des mots de passe forts, d'utiliser l'authentification biométrique ou de maintenir votre système d'exploitation et vos applications à jour, ces conseils essentiels vous aideront à minimiser les risques d'accès non autorisés, de violations de données et d'atteintes à la vie privée.

Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne ; nous les utilisons pour tout ce qui concerne la communication, le divertissement et les transactions financières.

Nos petits appareils de poche ont évolué et ont étendu leur utilité au-delà de notre cercle d’amis et de famille. Ils jouent un rôle crucial dans les communications professionnelles, avec une dépendance croissante à l’égard des smartphones pour la collaboration au travail.

Les données qu’ils contiennent sont donc des cibles de choix pour les voleurs opportunistes et les cybercriminels.

Comme l’explique l’entreprise de sécurité Kaspersky : “À mesure que l’utilisation de la 5G augmente et que de plus en plus d’appareils dépendent de la connectivité qu’elle fournit, les attaquants seront davantage incités à rechercher des vulnérabilités qu’ils pourront exploiter.”

Les smartphones étant de plus en plus polyvalents (suivi des stocks, gestion de la logistique, numérisation des chèques et des colis, surveillance des conditions de santé et des signes vitaux), ils sont devenus essentiels dans tous les secteurs d’activité.

C’est pourquoi l’importance de la sauvegarde des données sur les smartphones ne peut être sous-estimée et qu’il convient d’adopter des stratégies pratiques pour garantir la sécurité de ces appareils axés sur les données.

Sauvegarde des smartphones : Sauvegardez vos données

Qu’il s’agisse de prévenir un proche de notre retard ou de permettre à nos enfants de nous contacter en cas d’urgence, nos smartphones sont toujours prêts à fournir ce lien rassurant vital. Plus de 250 millions d’Américains les utiliseront en 2023.

Que nous utilisions principalement nos appareils pour des appels vidéo via Zoom ou Teams, pour envoyer des courriels à nos clients ou pour approuver une transaction dans une application bancaire, vous conviendrez que la sécurisation de nos smartphones est de la plus haute importance à l’ère numérique actuelle.

Dès que vous recevez votre téléphone (le deuxième meilleur moment, c’est aujourd’hui !)

En tant que propriétaires responsables de ces appareils, comment pouvons-nous nous assurer que nous avons pris toutes les précautions nécessaires ?

  • La première étape consiste à sauvegarder les données stockées sur nos smartphones. Cette étape est cruciale en cas de perte ou de vol de nos appareils. Nous devons mettre en place un programme de sauvegarde dès que nous sortons nos smartphones de l’emballage ou à la première occasion. Il est impératif de le mettre en place sans délai, qu’il s’agisse d’iCloud, de Dropbox ou de Google Drive. Cela nous permet de sauvegarder nos précieuses données et d’avoir l’esprit tranquille, sachant qu’elles sont toujours protégées.
  • Trouver mon appareil et le cryptage sont d’autres fonctions essentielles à configurer sur votre smartphone. Là encore, configurez-les sans tarder. Une fois que vous aurez activé la fonctionnalité de suivi et d’effacement à distance, vous aurez l’esprit tranquille en sachant qu’en cas de perte ou de vol de votre appareil, vous pourrez soit le retrouver, soit effacer à distance toutes les données qu’il contient.Le cryptage ajoute une autre couche de sécurité et garantit que les données d’un appareil resteront illisibles à moins que le propriétaire officiel n’y ait accès.

Sécurité des smartphones : Mettre à jour votre vie numérique

De nos jours, à peine avez-vous appliqué la dernière mise à jour qu’une autre attend d’être installée ! Vous devez agir rapidement pour appliquer les nouvelles mises à jour à votre appareil chaque fois que vous recevez une de ces notifications de mise à jour ennuyeuses.

N’oubliez pas que l’application rapide de ces mises à jour protège votre smartphone contre les vulnérabilités nouvellement découvertes, garantit la sécurité de votre appareil et fournit parfois des fonctionnalités nouvelles ou améliorées.

Bonnes pratiques pour sécuriser votre appareil mobile

  • Installez un logiciel antivirus et maintenez-le à jour ; en configurant les paramètres pour effectuer des analyses de vulnérabilité quotidiennes, vous éviterez que l’intrusion de logiciels malveillants ne vous gâche la journée.
  • Lorsque vous installez une nouvelle application, que ce soit pour les jeux ou la productivité, il est essentiel de lire d’abord les commentaires. Ne téléchargez l’application qu’à partir de sources fiables afin de vous assurer que vous téléchargez la version officielle et sûre d’une application. Les sources fiables comprennent l’App Store d’Apple et le Google Play Store.
  • N’oubliez pas d’accorder les autorisations d’accès nécessaires au fonctionnement de l’application. Revoyez régulièrement ces autorisations.
  • La suppression des applications inutilisées est une bonne pratique : les smartphones vous invitent généralement à effectuer cette opération.
  • Si vous êtes un adepte d’iOS, ne faites pas de Jailbreak sur votre appareil. Qu’il s’agisse de Jailbreaking ou de Rooting pour vous permettre d’installer des logiciels piratés, sachez que vous augmentez la surface d’attaque de votre appareil. De plus, vous constaterez que les applications bancaires ne s’installeront pas sur un téléphone ainsi modifié.

Aussi tentant que cela puisse paraître sur le moment, vous devez rester vigilant et vous abstenir de télécharger des fichiers d’installation aléatoires à partir de liens de sites web non fiables ou de développeurs que vous ne connaissez pas.

Ces sources de téléchargement sont souvent modifiées pour inclure des versions malveillantes d’une application. Le code malveillant contenu dans ces fichiers peut compromettre la sécurité de votre appareil en espionnant vos activités ou en volant des données sensibles.

Protégez votre entreprise et vos informations personnelles en vous en tenant à des sources de téléchargement d’applications fiables et en n’interférant pas avec le fonctionnement de votre appareil : Jailbreak ou Root à vos risques et périls !

Renforcez la sécurité de votre smartphone avec des mots de passe uniques et un accès biométrique

Prenez-vous les mesures nécessaires pour garantir la sécurité optimale de votre smartphone ? Un aspect crucial est la force de vos mots de passe ou phrases de passe. Il est essentiel d’utiliser des combinaisons uniques et robustes qu’il est pratiquement impossible de deviner. Cela réduit considérablement le risque d’accès non autorisé à votre appareil.

Renforcez la sécurité de votre appareil en mettant en place un accès biométrique et en définissant un mot de passe ou une phrase de passe. Cette couche supplémentaire de défense peut impliquer un simple balayage du pouce ou une technologie de reconnaissance faciale pour accéder à votre smartphone. En intégrant ces méthodes d’authentification avancées, vous pouvez renforcer la protection de votre appareil et protéger les informations personnelles et professionnelles sensibles.

Pour renforcer la sécurité de vos applications et de vos données, pensez à mettre en œuvre l’authentification à deux facteurs (2FA). Cette méthode fiable ajoute une couche supplémentaire de protection en demandant aux utilisateurs de fournir deux formes d’identification avant d’accéder aux informations sensibles. En intégrant l’authentification à deux facteurs, vous pouvez renforcer la sécurité de vos applications professionnelles mobiles et protéger vos données précieuses contre les accès non autorisés.

Imaginez ce scénario

Vous vous réveillez un matin et découvrez que votre compte LinkedIn a été piraté. Toutes vos relations professionnelles, votre historique de travail et vos informations personnelles sont désormais entre les mains d’une personne non autorisée. L’impact sur votre réputation professionnelle et l’utilisation abusive potentielle de vos données sont énormes.

Dans l’application LinkedIn, vous pouvez configurer la sécurité biométrique. Cette fonction ajoute une couche supplémentaire de protection à votre compte, même si vous avez un mot de passe faible sur votre appareil ou si quelqu’un a obtenu vos informations de connexion via l’ingénierie sociale, comme une attaque de type Shoulder surfing. Je vous recommande d’activer cette mesure de sécurité supplémentaire sur vos applications chaque fois que cela est possible afin d’éviter la situation susmentionnée.

Rester connecté en toute sécurité : Naviguer sur les réseaux Wi-Fi publics

Faites une pause. Vous en aurez probablement besoin au cours de votre journée de travail bien remplie ; trouvez un charmant café, savourez une tasse rafraîchissante de votre boisson préférée et, en même temps, vous pourrez vous tenir au courant des dernières nouvelles et des résultats sportifs, envoyer un ou deux courriels, commander une nouvelle tenue et même consulter votre compte en banque.

ATTENTION!

Je déconseille vivement l’utilisation des points d’accès Wi-Fi publics pour des tâches sensibles telles que les opérations bancaires ou l’utilisation de sites de commerce électronique.

Bien qu’il soit pratique d’utiliser le Wi-Fi gratuit, il peut également s’agir d’un terrain propice aux cybercriminels.

Il est toujours préférable de pécher par excès de prudence et d’utiliser une connexion sécurisée, comme la 4G ou la 5G de votre smartphone, chaque fois que cela est possible.

Si vous devez utiliser un réseau Wi-Fi public, pensez à crypter votre connexion avec un VPN pour protéger vos données des menaces potentielles. N’oubliez pas qu’en matière de sécurité en ligne, mieux vaut prévenir que guérir.

Dévoiler la face cachée de Bluetooth

Désactivez le Bluetooth si vous n’en avez pas besoin. Vous éviterez ainsi qu’un pirate malveillant assis à proximité ne tente d’appairer son appareil avec le vôtre.

Bien qu’il soit idéal pour coupler vos écouteurs ou votre casque afin d’écouter un livre audio ou vos morceaux préférés, Bluetooth présente quelques risques pour la sécurité, notamment l’écoute clandestine, les attaques de type “man-in-the-middle” et l’accès non autorisé aux fichiers et aux données de votre appareil ; vous pourriez même recevoir des messages non sollicités.

Les attaques Bluetooth expliquées

Bluejacking : Le bluejacking est une attaque Bluetooth bien connue, souvent utilisée à des fins malveillantes. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une attaque à fort impact, les pirates l’utilisent fréquemment pour inonder les appareils compromis de messages non sollicités. Il est important de noter que le Bluejacking ne permet pas aux pirates d’accéder à l’appareil connecté par Bluetooth ou à ses données.

Bluesnarfing : Cette attaque Bluetooth peut donner aux pirates un accès illimité à votre appareil et à toutes ses précieuses données. Ce qui est encore plus effrayant, c’est que le Bluesnarfing peut être exécuté à votre insu, même si vous avez activé le mode soi-disant sûr et indétectable. Une fois que votre appareil est victime du Bluesnarfing, les pirates peuvent mettre la main sur tout ce qui est stocké à l’intérieur. Rien n’est inaccessible, qu’il s’agisse de photos, de numéros de téléphone ou d’e-mails sensibles.

Bluebugging : Cette technique sournoise permet aux pirates de s’infiltrer dans un appareil et d’en prendre le contrôle total. Une fois à l’intérieur, ils peuvent espionner les appels téléphoniques, les courriels et les messages, et même surfer sur le web sans être détectés. Pire encore, ils peuvent passer des appels téléphoniques sans que l’utilisateur ne se doute de rien. Ces attaques visent principalement les appareils anciens et obsolètes.

Prenez le contrôle des services de votre smartphone

Services de localisation : Les services de localisation sont l’une des fonctions des smartphones qui consomment le plus d’énergie. S’ils peuvent être utiles pour les applications de cartographie et de navigation, le fait de les activer en permanence draine considérablement la batterie. Si vous n’utilisez pas fréquemment des applications de géolocalisation, pensez à désactiver ce service. Vous pourrez toujours l’activer en cas de besoin.

Push Email : L’e-mail en mode push est un service qui envoie automatiquement les nouveaux e-mails à votre appareil dès qu’ils arrivent dans votre boîte de réception. Cette fonction est pratique pour ceux qui ont besoin de notifications en temps réel, mais si vous n’avez pas besoin de mises à jour immédiates, envisagez de passer à la synchronisation manuelle des e-mails ou d’augmenter l’intervalle de synchronisation afin d’économiser la batterie.

Actualisation des applications en arrière-plan : L’actualisation en arrière-plan est une fonction qui permet aux applications de mettre à jour leur contenu en arrière-plan, même lorsqu’elles ne sont pas en cours d’utilisation. Bien qu’elle puisse être utile dans certaines applications, elle consomme beaucoup d’énergie de traitement et d’autonomie de la batterie.

Wi-Fi et Bluetooth : Si vous ne les utilisez pas activement, il est conseillé de les désactiver pour préserver l’autonomie de la batterie. Ces services recherchent constamment des réseaux ou des appareils disponibles auxquels se connecter, ce qui épuise inutilement la batterie. Leur désactivation réduit la surface d’attaque de votre appareil.

Synchronisation automatique : La synchronisation automatique est un service qui synchronise automatiquement vos données, telles que les contacts, les événements du calendrier et les données des applications, avec le nuage ou d’autres appareils. Désactivez la synchronisation automatique pour les applications avec lesquelles vous n’avez pas besoin d’une synchronisation fréquente.

Le bilan

Si vous ne vous rendez pas compte de la gravité de la situation, pensez à la nature critique des informations stockées sur votre téléphone. Si votre téléphone est volé ou piraté, les cybercriminels peuvent accéder à une multitude de données précieuses.

Ces données comprennent les mots de passe stockés dans la fonction de remplissage automatique de votre navigateur web, les contacts de votre carnet d’adresses, la liste des fichiers récents enregistrés par votre système d’exploitation et les fichiers supprimés qui peuvent être récupérés (jusqu’à ce que l’espace de stockage soit écrasé).

Les messages texte échangés sur votre téléphone, les journaux d’appels téléphoniques et les positions GPS récentes enregistrées par les photos et les applications de navigation.
Les détails des comptes bancaires à partir des relevés de compte PDF téléchargés, les numéros de carte de crédit enregistrés dans la fonction de remplissage automatique de votre navigateur web, ainsi que les noms et adresses de vos contacts.

Les sites web récemment visités sont stockés dans le cache de votre navigateur, et même votre numéro de sécurité sociale à partir des documents fiscaux téléchargés.
La protection de nos téléphones et la sécurisation de nos informations personnelles sont essentielles pour empêcher l’accès non autorisé à nos données sensibles. Nous devons prendre les mesures nécessaires pour sécuriser nos téléphones et nos informations confidentielles afin d’éviter toute violation ou intrusion potentielle.

Vous pouvez protéger efficacement votre vie numérique en restant informé et en prenant les mesures nécessaires pour renforcer votre sécurité.

N’oubliez pas : savoir, c’est pouvoir ! N’attendez pas qu’une brèche se produise ; agissez dès maintenant et donnez la priorité à la sécurité de votre smartphone et, en fin de compte, à votre vie numérique.

John Meah

En tant qu'auteur et rédacteur indépendant, John a perfectionné ses compétences en matière de rédaction de contenus attrayants. Mais ce n'est pas tout : il est également consultant certifié en cybersécurité, avec les certifications PCIP, CISSP et CCSK à son actif. Il est également membre à part entière du prestigieux Chartered Institute of Information Security (CIIS). John travaille actuellement pour une banque internationale offshore, où il gère la sécurité de tous les projets. Mais son expertise ne s'arrête pas là : il a passé plus de vingt ans dans l'informatique et la sécurité de l'information, travaillant dans divers secteurs tels…